Mieux comprendre le coût total d’un service d’emballage de produits


Lorsqu’elles tentent de prévoir le coût d’emballage de leurs produits, la plupart des entreprises ne prennent en considération que le coût d’achat du matériel d’emballage comme les boîtes et le ruban adhésif. Pourtant, le prix de ces éléments ne représente qu’environ 15 % du coût total de l’emballage.

Mais alors, si le coût du matériel ne représente que 15 % des frais d’emballage, d’où viennent les 85 % supplémentaires de coûts ?

Voici donc quelques éléments de réponse à cette question.

La main-d’œuvre requise pour emballer les produits

Bien que la plupart des compagnies d’emballage puissent compter sur des équipements automatisés, il n’en reste pas moins que certaines opérations doivent être effectuées par des travailleurs salariés.

De plus, certaines opérations de manutention en entrepôt sont aussi faites par des employés. Il est donc avantageux que les emballages soient faciles à manipuler et à disposer sur des palettes de chargement, de manière à diminuer l’effort qu’ils devront déployer et le temps nécessaire pour accomplir cette mission.

En résumé, plus grande est la quantité de main d’œuvre sollicitée pour emballer et manipuler un produit, plus la facture totale sera élevée.

Le coût d’entreposage lié aux matériaux d’emballage et aux produits emballés

Pour avoir toujours suffisamment de matières premières à portée de main, les compagnies spécialisées dans les solutions d’emballage doivent conserver un inventaire imposant de cartons, de caisses, de pellicule plastique, etc. Sans compter que les produits nouvellement emballés doivent aussi être entreposés sur place avant d’être expédiés.

Bref, il faut énormément d’espace pour tout stocker. Le coût de cet espace, auquel s’ajoutent les frais de chauffage et de surveillance, fera évidemment monter la facture totale de l’emballage.

Les coûts liés au transport

Le secteur de l’emballage de produits est étroitement lié à celui de la logistique et du transport de marchandises. Dans bien des cas, les produits emballés seront ensuite expédiés à destination par camion, bateau, train ou avion. Ce transport a évidemment un coût qui varie en fonction de la quantité totale d’articles et qui vient s’ajouter au montant final.

Cependant, il faut savoir que le poids et le volume des emballages utilisés auront aussi des répercussions sur les sommes à débourser pour le transport, particulièrement dans le cas des marchandises transportées par avion.

Le coût des retours

Un emballage protecteur moins performant va augmenter le nombre de marchandises retournées pour cause de bris et par le fait même, le taux d’insatisfaction des clients. C’est pourquoi un emballage conçu sur mesure pour protéger un produit en particulier est souvent considéré comme un investissement!

Par ailleurs, dans certains cas, une analyse de retour sur investissement d’un emballage réutilisable peut être plus rentable pour la compagnie.

Le coût pour disposer d’un emballage

Dans certains pays, le coût pour disposer d’un emballage non recyclable peut être élevé et à considérer dans l’équation.

Il va sans dire que la mode est aux emballages réutilisables, recyclables ou biodégradables.

Creopack : le partenaire idéal pour réduire vos coûts d’emballage

En conclusion, vous comprenez sans doute que le coût du matériel d’emballage n’est que la pointe de l’iceberg lorsqu’on considère le montant total de la facture à payer pour les services d’une entreprise spécialisée en emballage.

Par ailleurs, une analyse approfondie de vos besoins et de vos produits réalisée par l’équipe de Creopack permet d’offrir une solution qui réduit le coût total lié à l’emballage des produits selon les contraintes physiques, budgétaires et/ou de logistique.

Contactez donc Creopack dès aujourd’hui pour réduire vos coûts d’emballage.