Changement de règlementation d’emballage d’Amazon : une façon de lutter contre le suremballage


Avec l’effervescence du commerce électronique et de l’économie internationale, une quantité grandissante de produits emballés se déplacent, et ce, sur des distances toujours plus importantes. À travers cette croissance, chaque entreprise se doit d’emballer ses produits qui seront destinés à des points de distribution ou à la vente directement.

Par conséquent, le suremballage est une réalité qui a pris de plus grandes proportions dans le transport de marchandises de tous genres et les grands acteurs du commerce électronique souhaitent y remédier. C’est d’ailleurs le cas d’Amazon, un leader dans ce secteur d’activités.

En matière d’emballages, les exigences d’Amazon ont changé

Certains géants du commerce électronique tels qu’Amazon souhaitent aujourd’hui répondre à la demande des consommateurs et éliminer le suremballage.

Ainsi, depuis le 1er août 2019, Amazon exige que tous les colis de plus de 18 x 14 x 8 pouces ou de plus de 20 livres soient certifiés par le programme FFP ou le programme SIOC.  Un montant de 1,99 $ par unité d’emballage non conforme est facturé aux expéditeurs qui contreviennent à ce règlement.

Jusqu’en 2019, la plupart des commerçants en ligne traitaient ces programmes comme des recommandations et non comme contraintes, sans pénalité apparente. À partir d’août 2019, Amazon a changé certaines de ses directives d’emballage en termes d’exigences, ce qui établit une nouvelle référence en matière d’emballage qui pourrait se répercuter sur l’industrie du commerce électronique.

Une règlementation qui offre plusieurs avantages en plus de réduire le suremballage

Cette initiative d’Amazon vise évidemment à éviter le suremballage, mais profitera en plus à toutes les parties prenantes en leur procurant divers avantages :

– L’optimisation de l’expérience de déballage en réduisant les emballages excessifs et les éléments de sécurité difficiles à enlever et la satisfaction du client ;

– La réduction des coûts de main-d’œuvre, d’entreposage et d’expédition ;

– Minimiser les défauts d’expédition et les dommages qui mènent à des taux de retour de marchandise plus élevés.

Assurez la conformité de vos emballages aux nouvelles exigences d’Amazon grâce à Creopack

Bien que vos restrictions et les besoins de vos clients soient définis pour l’instant, considérez tout de même que votre produit et vos emballages pourraient nécessiter des changements à mesure que vos activités commerciales augmentent et que votre produit évolue. Une entreprise spécialisée en emballage devient donc un partenaire d’affaires idéal, notamment en travaillant constamment sur l’évolution de votre offre produit et de vos besoins logistiques.

C’est pourquoi un partenaire d’affaires dans l’emballage, qui de surcroît possède une présence nationale, peut aider une entreprise à déployer sa nouvelle stratégie de manière cohérente au niveau logistique.

N’hésitez donc pas à contacter l’équipe de Creopack pour la conception et la fabrication d’emballages innovants qui respectent les critères énoncés.